Un bébé bio

Coucou!

J’espère que la semaine a été bonne!

Victoria est un bébé avec la peau hyper fragile. Mes fils avaient déjà une peau fragile mais rien à comparer avec Victoria. C’est une catastrophe.

A la maternité, nous avons eu le traditionnel pack de bienvenue avec un paquet de couches pampers et des lingettes. Dès le premier jour, elle s’est retrouvée avec les jambes écarlates. Elle a donc, dans un premier temps eu des langes en coton, le temps que sa peau soit moins fragile. Ensuite, j’ai pris des couches jetables bio.

Lorsque j’étais enceinte de Vic, j’ai eu droit à la réflexion « Tu ne vas quand même pas utiliser tes horribles couches? » Car, lorsque les garçons étaient petits, j’utilisais des couches lavables. Ma mère est de la génération où les couches jetables et le biberon est ce qu’il y a de mieux pour bébé. Petit à petit, je me suis laissée convaincre que les couches jetables étaient mieux pour Victoria, plus pratique avec la gardienne, plus simple pour notre mode de vie etc etc….

Pour les garçons, j’ai utilisé des couches lavables pour plusieurs raisons….
Premièrement d’un point de vue économique car il faut être réaliste, un budget de 250€ environ peut suffire de la naissance à la propreté.
Deuxièmement, c’est quand même beaucoup plus sein pour bébé que les couches jetables.  Ça demande une organisation, niveau lavage etc mais on s’organise rapidement.

Niveau composition des couches jetables, voici un petit article.

Récemment, pour Vivi, je suis tombée en panne de couches. Habituellement, je commande ses couches par internet et le temps de les recevoir, j’ai utilisé une autre marque avec laquelle ma puce a fait une réaction atroce… Résultat, un érythème fessier qu’il est vraiment difficile de soigner.

Après plusieurs essais infructueux, je reviens à la case départ. Je lui ai préparé un liniment et une poudre de change et j’ai ressorti mes couches lavables. J’espère vraiment réussir à la soigner ma louloute.

Il faut être réaliste que ce système a fonctionné jusqu’à la fin des années 70 et que notre société de consommation a modifié notre façon de soigner nos bébés, que ce soit pour les couches, les crèmes de change, etc etc…

J’ai donc décidé d’aller à contre courant et faire comme on faisait par le passé…

Je ne me tracasse pas pour la gardienne vu que chez Nanie, il y a d’autres enfants en couches lavables…

Résultat de recherche d'images pour "couches lavables"

 

Il est temps, je pense, de partager mes recettes et autres bons plans

Cet article, publié dans Enfants, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Un bébé bio

  1. Ping : Le liniment | Lady Lylly

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s