lockdown

Bilan du confinement

Et voilà, le confinement est terminé pour moi, lundi j’ai repris le chemin du boulot…

En effet, je fais partie de cette première vague de déconfinement. D’un côté, je suis contente d’avoir repris mes petites habitudes (et surtout de me dire qu’à la fin du mois, j’aurais mon salaire complet) mais d’un autre, je regrette déjà ces merveilleux moments passé à la maison…

Comment ça, vous n’aimez pas le temps passé chez vous? Vous en avez marre d’être à la maison?

Voici un petit bilan de mes 47 jours de confinement!

Le soleil étant au rendez-vous, on a donc pu aménager notre terrasse ainsi que notre pergola pour l’été.

Pendant cette période, avec l’aide du soleil qui encourage à s’habiller légèrement, je me suis rendue compte qu’il était vraiment temps que je perde du poids. J’ai donc commencé par des exercices à la maison, de la musculation pour ensuite marcher et faire 10km tous les jours. Je peux dire que malgré les apéros, les barbecues et les desserts, j’ai pu perdre presque 3kg et surtout me muscler… C’est déjà pas mal, mais ce n’est qu’un début…

Ces marches m’ont confortées dans l’idée que j’habite une région magnifique et que c’était une parfaite destination de vacances…

J’ai pu passer beaucoup de temps avec les enfants. Mes loulous ne sont pas allés chez leur père depuis le 15 mars, j’ai donc pu profité d’eux à 100%. Emilien a également passé beaucoup de temps à la maison.

Nous avons cuisiné, regardé des films, fêté nos anniversaires et beaucoup travaillé pour l’école. C’est agréable, un temps, de jouer à la maîtresse d’école et jongler avec l’anglais, le français, les maths, les sciences, le latin etc. Mais j’avoue que là, il est temps que chacun reprenne son rôle 😉

J’ai passé tout ce temps avec mon chéri, en toute simplicité et sans disputes.

De son côté, il a pu prendre du temps pour lui, bricoler, aménager l’extérieur et profiter de cette magnifique météo.

Bref, que ce soit pour lui comme pour moi, la reprise n’est pas simple, mais nous avons profité au maximum (et pas assez) du temps qui nous a été offert.

Je pense que lui, comme moi, avons changé pendant ce confinement. Il y avait un avant et maintenant nous sommes dans l’après, mais nous ne voyons plus du tout les choses de la même façon.

Et vous???